Comment faire sécher les feuilles de graviola corossol fraîches

Boutique Biologiquement.com
[Total : 59    Moyenne : 3.2/5]

Faire sécher les feuilles de graviola corossol fraîches

Tout commence par la cueillette. Peut-être ramassez-vous dans la nature (dans les pays chauds). Ou jardinier dans l’âme, peut-être cultivez-vous un corossolier en pot.

Quelque soit la provenance des feuilles de graviola corossol fraîches, il vous faut appliquer les bonnes méthodes de séchage une fois que vous aurez fait votre récolte. Cet article y est consacré.

Le corossolier qui produit les feuilles de graviola corossol anticancer naturel puissant
Le corossolier qui produit les feuilles de graviola corossol anticancer naturel puissant

Objectif
L’action et l’efficacité des feuilles de graviola corossol sèches dépend directement de la qualité du séchage. La plante, en tant qu’être vivant, va peu à peu perdre de ses propriétés après la récolte. C’est bien normal. Notre objectif est de lui faire subir un séchage irréprochable afin de la garder la plus longtemps possible.

Lieu
Le lieu dans lequel vous allez faire sécher vos feuilles de graviola corossol doit être :

Bien aéré – ceci découle du premier point. La pièce doit comporter des ouvertures afin de bien faire circuler l’air. Les professionnels utilisent un système de ventilation.
A l’abri du soleil – certains ne seront pas d’accord avec ce point. En ce qui me concerne, j’insiste fortement : les UVs du soleil détruisent les constituants fragiles des plantes. Déjà, les vieux écrits des années 1800 nous expliquent que l’exposition directe détruit des vertus médicinales, les couleurs par exemple. Hors que sont ces couleurs ? Des pigments antioxydants à action thérapeutique.
Avec une température douce – autour des 30 degrés étant idéal. Les professionnels utilisent des systèmes de climatisation afin de maintenir une température relativement constante.
Mondage et nettoyage
Avant d’entamer l’étape de séchage, on opère un mondage : on enlève les parties végétales étrangères, mauvaises herbes… Etalez vos feuilles de graviola corossol fraîches sur une table et retirez tout végétal ne ressemblant pas à la plante médicinale désirée.

Laissez ensuite reposer la plante bien étalée pendant quelques heures en extérieur, toujours à l’ombre, afin de laisser partir les insectes.

On s’intéresse ensuite au nettoyage. Notez qu’il n’y a en général pas besoin de nettoyer les parties aériennes, c’est-à-dire les passer à l’eau. Pour les racines, soit on les nettoie à sec en utilisant une brosse métallique ou à chiendent, soit on les laisse tremper dans de l’eau afin d’enlever la terre avant de les brosser. Dans ce dernier cas, on les éponge bien après le lavage et avant de les mettre à sécher.

On peut ensuite isoler les parties de la plante qui nous intéressent : détacher les feuilles des tiges, détacher les fleurs des tiges, etc. Cette opération peut aussi avoir lieu après le séchage, ce qui s’impose si l’on fait sécher en bouquet.

Les feuilles séchées de graviola corossol anticancer naturel puissant
Les feuilles séchées de graviola corossol anticancer naturel puissant

Méthodes de séchage
Les claies
L’idéal est d’utiliser des claies de séchage. Ces claies sont placées sur une structure verticale et se manipulent comme des tiroirs.

Elles ne sont pas bien compliquées à construire. Les claies sont constituées d’un cadre fait avec des tasseaux de bois. Au fond du cadre on cloue un grillage à mailles fines. Au dessus du grillage on agrafe (à l’intérieur du cadre) un morceau de moustiquaire.

La taille de vos claies va dépendre de l’espace disponible pour placer votre colonne de séchage (la structure qui va accueillir les claies). Voici la taille des miennes, qui me permettent de faire sécher une grande quantité à la fois.

Selon la région, les claies sont soit placées sous les combles de la maison afin que le soleil frappant sur le toit élève la température d’une manière rapide, soit au contraire (ce qui est le cas dans le sud de la France), dans une pièce plus tempérée.

D’une manière très simple, pour de petites quantités de plantes, on peut empiler des caisses à fond troués ou des cagettes les unes sur les autres et improviser de petites claies portables.

Le déshydrateur maison
Bon marché et facile à trouver, il est en général utilisé pour déshydrater fruits, légumes et viandes. Il comporte plusieurs étages et peut être pratique pour faire sécher une petite quantité de feuilles de graviola corossol fraîches nécessitant un séchage rapide sans humidité.

Il comporte souvent une molette permettant de choisir la température désirée, du moins chaud pour les fleurs fragiles au plus chaud pour les écorces et racines.

Le bouquet suspendu
Simple à réaliser, le séchage en bouquet est la méthode la plus employée par les particuliers pour faire sécher les parties aériennes des plantes.
Prenez soin de ne pas créer de bouquets trop gros car l’air aurait du mal à circuler et à sécher les parties intérieures.

Les bouquets de feuilles de graviola corossol fraîches peuvent être suspendus à un clou sur une poutre, ou vous pouvez tendre un fil de fer entre deux clous, lequel fil va être utilisé pour suspendre une multitude de bouquets.

Le séchoir industriel
Réservé aux professionnels à cause de son prix élevé, le séchoir industriel assure un séchage et une déshydratation rapide à température constante. Plusieurs modèles existent, du très coûteux constitué de plusieurs appareils (pour déshydrater l’air qui s’est gorgé d’humidité en traversant les plantes, pour refroidir l’air sortant lorsqu’il est trop chaud, etc) jusqu’à la “cabane en bois” faite maison équipée d’une ventilation.

Ces séchoirs ou “étuves” assurent un séchage à des températures variant en général entre 25°C et 35°C.

Perte de poids
Le rapport entre le poids de la plante sèche et le poids de la feuille de graviola corossol fraîche est d’environ de :

2 : 9 pour les feuilles (900 g de feuilles de graviola corossol fraîches donnent 200 g de feuilles sèches)

De plus, les taux peuvent varier pour la même plante selon l’âge ou l’année récoltée.

6 Replies to “Comment faire sécher les feuilles de graviola corossol fraîches”

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, aucun des principes actifs anticancer de la feuille n’est abîmé ou détérioré une fois la feuille exposé au soleil pour le séchage.
      Dans le cas du Fruit de Graviola corossol au séchage il peut avoir une perte de vitamine C mais rien de plus, et cette pertes minime.
      Que ce soit la feuille de Graviola ou son fruit, ce sont deux produits qui ne craignent très peu les chocs thermiques où les exposition aux UV du soleil.
      Après séchage ils garderont tous les deux leurs principes actifs anti cancer.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, effectivement les feuilles de Graviola corossol peuvent être utilisé pour la prévention ou la guérison du cancer dans des bains chauds.
      Il est conseillé de préparer une décoction de feuilles de Graviola corossol, il faut donc les faire cuire au moins 20 minutes dans de l’eau bouillante.
      La boisson que vous obtenez peut-être versé dans un bain chaud, agrémenté de quelques huiles essentielles pour la décontraction.
      La peau est une zone d’échange très importante dans le corps et les principes actifs anticancer de la feuille de Graviola seront assimilés par la peau.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, le diabète est caractérisé par un taux de sucre (ou glycémie) dans le sang trop élevé. Une « hyper-glycémie ». Lorsqu’on mange, le taux de sucre dans le sang augmente. C’est normal : les glucides sont transformés par le processus de digestion en glucose (= du sucre) qui passe dans le sang au moment de la digestion, dans l’intestin. Et hop, ça envoie un signal au pancréas qui sécrète la fameuse insuline. Cette hormone permet la diminution de la glycémie du sang car elle stimule le stockage du glucose. Mais ce n’est pas la seule hormone qui intervient, et le pancréas n’est pas le seul organe non plus à avoir un rôle dans la baisse de la glycémie. Et c’est là que ça se complexifie : foie, reins, systèmes nerveux.. Donc lorsqu’on est atteint de diabète, c’est qu’il y a quelque part dans la chaîne, un dysfonctionnement. Seules des analyses peuvent permettre de l’identifier et de trouver les solutions adaptées. C’est le rôle du médecin.

      Les plantes peuvent aider à différents niveau en cas de diabète, que ce soit en mimant le rôle des hormones, en protégeant les organes des conséquences du diabète, en abaissant le taux de sucre dans le sang, en limitant son absorption intestinale…

      La pulpe de fruit de baobab bio Baomix possède un indice glycémique faible, ce qui la rend donc consommable par les personnes diabétiques. Par contre, nous vous conseillons de la consommer nature. La poudre de baobab bio baomix est très riche en fibres : 44 gr pour 100 gr de poudre, dont la moitié (22 gr pour 100 gr) sont des fibres solubles.

      La richesse en stérols de la poudre de baobab bio Baomix abaisse le taux de cholestérol sanguin naturellement.

      Les fibres solubles contribuent à faire baisser notre taux de cholestérol sanguin, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (car elles modèrent la sécrétion d’insuline produite par notre pancréas en présence trop élevée de sucre).

      Ce sont les fibres solubles qui sont à privilégier (plus que les fibres insolubles) aux personnes atteintes de diabète de type II, d’obésité, et celles touchées par différentes maladies cardiovasculaires.
      Ses vertus sont donc multiples et tout à fait utiles dans le cadre d’une démarche de perte de poids, non seulement pour son action sur le sucre mais aussi pour son rôle concernant la satiété et le bon fonctionnement du transit. Baomix apporte aussi les bienfaits du bio puisque le produit est 100% naturel, garanti sans additif, comme tous les produits du laboratoire Biologiquement.

      De plus des études sur des feuilles de corossolier ont montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l’action de l’extrait de la feuille séché, une régénération des îlots pancréatiques chez des patients a été observé, ainsi qu’une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l’indice anti-athérogène.

      Enfin pour le traitement naturel du diabète nous vous conseillons les gélules de berberine. En effet la berbérine plus efficace que la metformine contre le diabète. Cela fait longtemps qu’un essai clinique, publié dans la revue Metabolism, avait indiqué que la berbérine avait les mêmes effets que la metformine contre le diabète, sans en avoir les effets secondaires. Les chercheurs avaient conclu que les deux produits avaient « des effets identiques dans la régulation du métabolisme du glucose »

      Une récente étude synthétisant les résultats de 14 études d’intervention sur la berbérine (ce qui est énorme) a conclu que :
      Elle réduit le taux de sucre sanguin aussi bien que la metformine
      Mais elle diminue les lipides sanguins (cholestérol, triglycérides) mieux que la metformine.

      Et ce n’est pas tout. Les personnes qui prennent de la berbérine pourraient attendre des bienfaits trois autres niveaux :

      La berbérine ralentit la progression du cancer de la prostate (qui concerne tous les hommes à partir d’un certain âge) ;
      Elle aurait des vertus dans la prévention de la maladie d’Alzheimer
      Elle diminue le risque de maladie du cœur et des artères.

      La berbérine agit sur un régulateur du métabolisme de base, qui est d’ailleurs présent chez tous les animaux et toutes les plantes : l’AMP-activated protein kinase (APMK).
      En augmentant l’activité de l’APMK, la berbérine est ainsi capable d’activer le métabolisme, c’est-à-dire accélérer le mécanisme de transformation des nutriments (glucose, lipides) en énergie cellulaire.
      C’est ainsi que, pour les personnes souffrant de diabète de type 2, où les cellules n’absorbent plus assez le glucose du sang, par manque d’insuline ou de sensibilité à l’insuline, la simple prise de berbérine permet d’augmenter l’absorption du glucose par les cellules, d’augmenter la sensibilité à l’insuline, et réduire la production de glucose par le foie.

      En complément de ces trois produits principaux pour guerir du diabete, vous pouvez prendre en compléments alimentaires ces trois produits qui ont un impact positif prouvé sur cette pathologie : la feuille de moringa, la feuille de papaye et la baie de goji Himalaya.

      Tous ces produits naturels sont proposé à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement.
      Prévenir le diabète avec le jeûne intermittent
      En jeûnant, vous améliorez votre sensibilité à l’insuline (limite l’insulinorésistance). En réduisant les glucides, vous réduisez sa production. Deux bonnes choses !
      L’association du jeûne intermittent et d’une alimentation faible en glucides s’avère être une combinaison extrêmement efficace.
      La méthode la plus souvent retenue pour le jeûne intermittent est tout simplement d’augmenter sa période de jeûne nocturne en ne prenant pas de petit-déjeuner. Oui oui. En ne prenant pas de petit-déjeuner. Et forcément, ça heurte nos convictions profondes. Le médecin scolaire nous a si souvent expliqué qu’il fallait bien manger le matin : un laitage, un fruit, des céréales… Et vous entendez le même prêchi-prêcha dans les émissions de télévision.
      90% des Américains prennent un petit-déjeuner… et 50% des Américains sont en surpoids.
      L’idée de base du jeûne intermittent est donc qu’en prolongeant la période de jeûne au-delà de 8 à 10 heures, la sensibilité à l’insuline est encore plus élevée, ce qui améliore très nettement le métabolisme et des glucides… et le métabolisme tout court.
      La question est avant tout de savoir combien de temps vous restez à jeun entre vos repas.
      Vous pouvez éliminer le petit déjeuner ou le dîner, ou de manger que dans un laps de temps réduit, de 15h à 20h par exemple et ainsi reposer tous vos organes pendant ce jeûne, ils vont d’eux même se régénérer.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Boutique Biologiquement.com
Suivez-nous sur :