Il existe une plante qui pousse dans les régions tropicales d’Amérique centrale et Amérique du Sud, en particulier en Amazonie. Plus connue sous le nom de corossol, Guanábano, Catuche, Catoche, Anona Mexique, Graviola, Anona Inde, Mole.

Son fruit est vert foncé très délicat recouvert d’épines molles. En forme de coque relativement grande et très mince. Ses fruits doivent être récoltés avant leur maturité. Leur chair est blanche, crémeuse, charnue, juteuse et légèrement acide, mesurant 20-30 cm de long, et pouvant peser 2,5 kg.

Toutes les parties de la plante sont utilisées dans la médecine naturelle, y compris l’écorce, les feuilles, les racines et les fruits, mais la partie qui contient la plus grande concentration de produits actifs est la feuille, où les acétogénines Annonacées, largement étudiés à partir de 1940 ont été utilisés à cette époque comme insecticide, surprenant les scientifiques par leur vaste pouvoir, qui ne provoquait aucun effet nocif chez les animaux ni chez l’homme, alors ils ont accepté de financer la recherche, où, chaque jour ils découvrirent de nouvelles propriétés .

Les feuilles de Graviola Corossol bio et son écorce (poudre), soignent le diabète par régulation de la glycémie, ce qui montre son efficacité élevée dans les échanges endocriniens: foie, reins, thyroïde, pancréas, ovaires, prostate, intestins, relaxant des muscles lisses comme le coeur, de la vésicule biliaire, combat le cancer du poumon de Lewis, les tumeurs du cancer du sein et du cerveau, hypotensives, anti-spasmodiques, vasodilatatrices.
Les feuilles de Graviola Corossol bio éliminent les acariens responsables de nombreuses maladies bronchiques et de l’asthme. Elles améliorent aussi les problèmes hepatiques,et aident au bon fonctionnement du pancréas.
Les feuilles de Graviola Corossol sont efficaces pour vermifuger les enfants, contre le paludisme, élevent les défenses des patients sous chimiothérapie et aussi celles des personnes vivant avec le VIH (SIDA).

Le fruit a été utilisé comme antiparasitaire, antipyrétique (réduit la fièvre) et astringent lors de diarrhée. Les tiges, les feuilles et les racines sont considérés comme sédatives, hypotensives (abaissement de la pression artérielle), antispasmodiques et anti-diabétique. Les feuilles sont utilisées comme un thé contre le catarrhe (inflammation des muqueuses). Les graines moulues sont utilisées par des tribus andines contre les parasites intestinaux.

Au cours des dernières années, l’extrait de la corossol bio est devenu largement reconnu pour avoir des propriétés très puissantes pour combattre le cancer. Depuis Mars 2003, e-mails circulant sur Internet indiquent que le thé de Graviola Corossol bio guérit le cancer.

Acétogénines de Annonaceae sont des substances cireuses résultant de la combinaison d’acides gras à longue chaîne (C32 ou C34) d’une unité de 2-propanol au niveau du carbone 2 pour former une borne de lactone (par exemple la lactone est au début de la chaîne).

Acheter de la poudre de feuille de graviola anti-cancer naturel sur la boutique Biologiquement.com

Acheter de la poudre de feuille de graviola anti-cancer naturel sur la boutique Biologiquement.com

Les acétogénines dérivés d’acides gras à longue chaîne ont une action directe sur les mitochondries, ATP, Appareil réticulaire de Goldi et sur les membranes plasmatiques de la cellule. Elles détruisent sélectivement les cellules cancéreuses sans endommager les cellules et les tissus sains, elles contiennent également Bullatacin, bêta-sitostérol, sitostérol, le campestérol, l’acide myristique, l’acide stéarique, le stigmastérol, acides aminés, des vitamines et minéraux qui agissent sur les processus enzymatiques et moléculaires.

Les feuilles de Graviola Corossol bio sont la meilleure alternative lorsque vous ne pouvez pas recourir à la chirurgie, la chimiothérapie ou la thérapie Radium Cobalt ou lorsque vous devez cesser la chimiothérapie a cause de son action iatrogénique (effets secondaires) sur le foie et les reins. Il n’y a pas de contre-indication a les prescrire aux patients. Les feuilles de Graviola Corossol bioI n’ont absolument aucun effet secondaire ou aucune intolérance, ni de réactions allergiques.

Le Graviola Corossol bio est la plante possédant le plus puissant pouvoir anti-cancer sur la planète, utilisée depuis plus de 40 ans aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Etudes et résultats
En 1976, le Dr Jerry McLaughlin à l’Université Purdue a découvert les acétogénines ANONACEA graviola, puissant anti-cancer.
Faisant suite à cette recherche, l’Institut national du Cancer prouve alors son efficacité dans le cancer du côlon et de la prostate. Le Centre National de la Santé l’utilise pour d’autres cancers (estomac, du rein et du sein). La Faculté de médecine et l’Université catholique de Corée ont mené des études comparatives avec adriamycine (chimiothérapie) dans le traitement du cancer du poumon.

Une étude de l’Université de Purdue en Californie, a montré que les acétogénines peuvent sélectivement inhiber la croissance des cellules cancéreuses et inhiber également la croissance des cellules tumorales résistantes à l’adriamycine (médicament chimio-thérapeutique).
Dans une autre étude menée par des scientifiques de l’Université, il a été montré que acétogénines corossol (graviola) sont extrêmement puissants ayant une ED 50 (dose létale 50) allant jusqu’à 10 à 9 microgrammes par millilitre, résultant possèder 10.000 fois la puissance de l’adriamycine.

Le fruit du corossol bio

Le fruit du corossol bio

Il existe plusieurs études sur anonacina, le composé du corrossolier qui ont des effets anticancéreux. Toutefois, ces études ont été effectuées seulement in vitro ou in vivo chez l’animal, il n’y a toujours pas d’études cliniques chez l’homme.
Une raison invoquée pour expliquer le manque d’études cliniques chez les humains est le fait que vous ne pouvez pas breveter une plante, conduisant les laboratoires qui parrainent des études de recherche à se concentrer sur les ingrédients actifs, acétogénines Annonacées..

Des études ont été faites avec du Graviola Corossol bio par rapport à l’effet avec adriamycine . On a constaté que le Graviola Corossol bio est 10000 fois plus puissant, et tue les cellules cancéreuses sans nuire les cellules saines comme cela se produit avec une chimiothérapie, qui provoque également des nausées, la perte de poids et les cheveux. Les feuilles de Graviola Corossol bio élèvent et protègent le système immunitaire.

Tous les patients atteints de cancer sont infectés par des parasites. Parasites (le même que nos chiens et chats) créent des toxines à l’intérieur du corps, avec leurs excréments et urine, notre corps ne possède tout simplement aucun moyen de défense contre le cancer et succombe à l’attaque des protéases responsables des cellules cancéreuses.

Des études scientifiques ont montré que le corossol graviola bio contient une classe de composés connus comme acétogénines bioactifs de Annonaceae, qui n’ont été trouvé que dans cette famille de végétaux. . La recherche montre que les principaux effets sont ceux mentionnés ci-dessus et ont également des propriétés, anti-convulsivantes, anti-microbiennes et anticancéreuses.

Utilisations recommandées
Antitumorale
Anticancérigène
Antispasmodique
Sédatif
Combat l’asthme
lutte contre l’hypertension.
combat le diabète
Corrige les troubles du foie

Compositions chimiques de la Guanábana
La composition chimique et la valeur nutritionnelle des fruits (100 grammes de fruits frais de la partie comestible)

Humidité 80,6%
1,63% de fibres
0,73% de cendres
0,31% de matières grasses
1,22% de protéine
1,62% d’amidon
0,021% de vitamine C
Sucres (Gluc., FRUCT.) 15,63%
45,8 mg de potassium
23 mg de sodium
23,9 mg de magnésium
Phosphore 26,0 mg
47 mg de fer
Citrulline (protéine) (10)
Arginine (acide aminé) (10)
L’acide caproïque (lipide) (10)
Anonaine (isoquinoléine) (10)
Anoniine (isoquinoléine) (10)
Asimilobine (isoquinoléine) (10)
Les composants chimiques de la feuille de Corossol bio

Lactones
Annohexocina
Annomuricina A, B, C et E
Annomutacina
Annopentocinas A, B et C
Muricoreacina
Gigantetronemina
Murihexocina A et C
Javoricina
Isoquinolines

Anonaine
Anoniine
Atherospermine
Coreximine
Lipides

L’acide gentisique
L’acide lignocérique
CLA
Acide stéarique
Les composants chimiques de la graine

Lactones
Annomonicina
Annomontacina
Annonacina
Annomuricatina
Annonacinona
Javoricina
Il contient également:

Annomuricatina (protéine)
L’acide linoléique (lipide)
Bullatacin
Bullatacinone
Muricoreacin
Murihexocin C
Un Annomuricin
Annomuricin B
Un Muricatocin
Muricatocin C
Muricapentocin


Issu du corossolier, un arbre originaire d’Amérique tropicale et d’Afrique, le corossol bio est un fruit très apprécié des phytothérapeutes et de l’industrie pharmaceutique.

La nature est bien généreuse et elle ne cesse pas de nous surprendre et de nous émerveiller à travers les produits qu’elle nous délivre. Depuis toujours, le fruit du corossol bio et ses feuilles ont été utilisés pour guérir de nombreuses pathologies. Il y a quelques années, des chercheurs américains et coréens ont avancé qu’avec ce fruit tropical, on pourra venir à bout au mal du siècle qu’est le cancer. Est-ce vrai ? Énumérons ici-bas ce que nous apporte ce fruit miraculeux.

Le corossol bio un fruit magique de renommée mondiale
Le corossol bio est un fruit à la réputation internationale. C’est pour cette raison qu’on l’appelle sous diverses appellations selon la région ou le pays dans lequel on le trouve: on le nomme tout simplement « Corossol » en Europe et dans les régions d’Afrique, « Graviola » au Brésil, « Sapotille » sur l’île de La Réunion, « Soursop » au Royaume-Uni, « Guanabana » en Espagne, « Mang-cau » au Vietnam et « Thu-riankhaek » en Thaïlande.

Depuis la nuit des temps, ce fruit à la saveur sucrée et aigre-doux est utilisé dans la médecine traditionnelle pour soulager des douleurs et prévenir de nombreuses pathologies.
Le corossol bio : un fruit approprié à la confection de boissons naturelles
Le corossolier (Annona muricata) est un petit arbre fruitier de 10 mètres de haut environ. Ses feuilles restent vertes toute l’année. Le fruit, appelé le corossol bio donc, emprunte le même coloris et imite grossièrement la forme d’un cœur. Il peut avoir une longueur de 30 à 40 cm et peser 4 ou 5 kg. L’écorce de ce fruit exotique et piqueté d’épines très tendres. Parvenu à maturité, la chair du corossol devient molle et crémeuse et elle dégage un parfum pénétrant.

la feuille de graviola est très riche en agents actifs contre le cancer

la feuille de graviola est très riche en agents actifs contre le cancer

À l’instar des autres fruits tropicaux, le corossol bio est riche en glucides et contient des fibres, des sels minéraux et de nombreux vitamines, dont les plus importants sont la vitamine C, le fer, le potassium et le magnésium. Il se déguste tel quel ou transformé en jus, sorbet ou glace. On peut aussi l’apprêter pour confectionner du flanc du gratin et des beignets ou un cocktail fait maison. En complément de son titre de fruit, le corossol est utilisé en tant que remède.
Le corossol bio et ses propriétés médicinales
Grâce à ses multiples composants, le corossol bio aide à lutter contre de nombreuses pathologies. Depuis toujours, fruits, feuilles, écorces et racines du graviola sont utilisés à titre préventif et curatif pour soulager des douleurs et lutter contre les maladies comme l’insomnie, différentes sortes d‘infection, divers types d’inflammations ainsi que plaies et maladies de la peau.

En voici une liste non exhaustive:

cas d’insomnie, de dépression et de troubles nerveux,
infections bactériennes, parasitaires et fongiques,
pathologie cardiaque et problème digestif,
constipation, coliques intestinales, diarrhée, dysenterie,
problèmes hépatiques,
arthrite,
abcès des bronches,
œdème, teigne, herpes,
paludisme.
En outre, le corossol bio et ses dérivés sont très efficaces en tant qu’analgésique, tranquillisant et antispasmodique.

Le corossol bio et le cancer
Depuis quelques décennies, des chercheurs californiens étudient les vertus du corossol bio sur les cas de cancer et les tumeurs cancéreuses. Ils sont encore dans les phases de recherches, mais ils avancent que l’extrait du corossol bio est un puissant antioxydant, qu’il renforce le système immunitaire, agit efficacement sur les cellules cancéreuses sans endommager celles qui sont saines et qu’il est capable de remplacer la chimiothérapie.

L’action du corossol bio est 10.000 fois supérieure en comparaison de celle de l’adriamycine, une drogue usitée en chimiothérapie. Alors, soyez patients et attendez pour voir les résultats de ces recherches si prometteuses. Rien ne nous empêche dès maintenant de consommer à volonté du corossol bio et de tirer profit des bienfaits de ses feuilles, écorces et racines.


Connaissez-vous le corossolier biologique ? Non ? Pourtant, cet arbre à feuilles caduques originaire d’Amérique tropicale et d’Afrique produit un fruit très apprécié des phytothérapeutes, mais également de l’industrie pharmaceutique. Très riche en éléments nutritifs, le corossol biologique ou graviola bio logique possède également de nombreuses propriétés médicinales. Un fruit à découvrir de toute urgence…

Sa composition

Etant donné sa forte teneur en glucides, il n’est pas étonnant que le corossol biologique soit d’abord considéré comme une source calorique par les populations autochtones, source d’autant plus importante que son poids peut avoisiner les 4 à 5 kg. Si le fruit est essentiellement composé d’eau, il renferme également de précieux composants qui lui confèrent ses nombreuses vertus. Riche en vitamine C, le corossol biologique contient également des minéraux, des fibres, des protéines, du fer et autres lipides. Bref, c’est avant tout un aliment qui est souvent consommé sous la forme de jus extrait à partir de sa chair blanche, nature ou cuit. Il doit néanmoins être débarrassé de ses grains noirs réputés pour être indigestes.

Le fruit et la feuille de graviola biologique

Le fruit et la feuille de graviola corossol biologique

Ses propriétés

Devant la richesse des éléments qui le composent, il est facile d’imaginer que le corossol biologique affiche à son compteur d’innombrables vertus thérapeutiques et médicinales. Et c’est le cas puisque le fruit, également appelé Annona muricata ou graviola, est à la fois un puissant diurétique, un excellent hypotenseur ou encore un formidable régulateur des fonctions de l’organisme. En effet, il est utilisé pour purifier le foie ou encore pour maintenir l’équilibre du taux de sucre dans le sang. D’autre part, le corossol biologique peut également s’inscrire dans le cadre d’un traitement contre les troubles du sommeil, la dépression ou encore le stress. Ses propriétés antimicrobiennes en font un rempart efficace contre les attaques bactériennes, fongiques ou parasitaires. Sur le plan digestif, il facilite le transit et constitue un antispasmodique particulièrement efficace.

Corossol biologique et cancer

Il n’a pas fallu très longtemps pour que la communauté scientifique s’intéresse aux innombrables vertus du corossol biologique sur la santé humaine. Intéressés par ce fruit multifonctions, des chercheurs auraient réussi à mettre en lumière ses effets sur certaines pathologies cancéreuses telles que le cancer du sein, des ovaires, du pancréas, du foie, des poumons ou des intestins. Ainsi, les feuilles de corossol biologique auraient révélé un pouvoir anticancéreux notable en luttant contre la prolifération des cellules cancéreuses. Cependant, ces résultats font l’objet d’une vive polémique et certains scientifiques remettent en question ces vertus anticancer, dénonçant une supercherie commerciale.

Son utilisation

C’est bien simple : toutes les parties du corossolier biologique s’utilisent. Feuilles, racines, fruits… Le choix dépendra de l’application souhaitée. Mais l’arbre préférant largement les régions tropicales pour s’épanouir, il est difficile de le trouver en Europe.  Il est plus facile de bénéficier de ses vertus en privilégiant les compléments alimentaires sous forme de gélules, de poudre ou de feuilles entières. Vous pouvez en acheter sur la boutique en ligne Biologiquement.com . A titre d’exemples, une infusion de feuilles fraîches ou séchées permet de traiter les états grippaux ou les infections des voies respiratoires, tandis que la pulpe du fruit, elle, sera plus indiquée pour favoriser l’élimination naturelle des toxines corporelles.

Les précautions d’emploi

Si le corossol biologique ne présente que très peu d’effets indésirables, il n’en est pas pour autant dénué, surtout lorsqu’il est consommé à trop forte dose. Si la posologie n’est pas respectée, il est, en effet, susceptible d’entraîner une modification de la flore intestinale ou d’occasionner des désordres digestifs de type diarrhée ou constipation. A titre de précaution, il est recommandé aux femmes enceintes ou allaitantes de ne pas utiliser de corossol biologique, tout comme les personnes souffrant de troubles de la circulation sanguine.

Vente de graviola corossos sur la boutique en ligne Biologiquement.com


Cultiver le corossol graviola

Souvent confondu à la pomme cannelle alors que les deux fruits ont des goûts différents, le corossol, appelé aussi corossol épineux, graviola, anone et à tort cachiman est produit par le corossolier. Et comme la pomme cannelle, ce fruit appartient à la famille des Annonacées. On le trouve en grand nombre en Afrique, en Asie et en Amérique.
Le corossol graviola peut peser près de 2,5 kg et fait jusqu’à 30 cm de longueur. De l’extérieur, son aspect est vert sombre et son écorce est pleine d’épines. Le corossol graviola a une chair blanche assez pulpeuse et on y trouve des graines noires indigestes.

Le corossolier en pot

Le corossolier en pot

Culture du corossol graviola

Le corossol graviola peut bien se développer dans des conditions climatiques plus ou moins humides. Il est indispensable d’opter pour un sol drainant et bien frais. Il faut absolument que les arrosages soient réguliers et consistants afin que la production soit bonne.

Semis du corossol graviola

Les graines du corossol graviola sont à utiliser pour le semis. Afin que la culture se déroule convenablement, il est nécessaire de faire un bon tri pour avoir les meilleures graines. La levée se fera en quelques semaines si celles-ci sont fraîches. Entre deux corossoliers, il est bon de respecter une distance comprise entre 5 et 7 m. La vigueur de la plante dépendra de cet espacement. Hormis le semis, on remarque qu’on cultive de plus en plus le corossol graviola par greffage ou par bouturage.

Entretien du corossolier

Le rendement de la plante peut-être améliorée avec un apport de fumure organique. Après la récolte, il faut penser à pratiquer une taille d’entretien en enlevant les branches qui se croisent et en limitant la hauteur de l’arbre.

Récolte du corossol graviola

Il faut attendre 3 ans après la culture pour observer les premiers fruits et procéder ainsi à la récolte.

Consommation du corossol graviola

Ce fruit est utilisé dans le domaine alimentaire et est très appréciable avec son goût sucré et acidulé. On l’exploite ainsi pour la confection des glaces. Le corossol graviola détient en outre de bonnes valeurs médicinales anti-cancer naturel. A ce niveau, la chair, les graines, et les feuilles de la plante sont utilisées et permettent de soulager les personnes souffrant de troubles cardiaques, de troubles du sommeil ou de maladies parasitaires. Au Guatemala, les graines du corossol graviola ont de l’importance dans le domaine artisanal local où on s’en sert pour faire des sculptures.


Ce billet de blog pour vous affirmer que le cancer est soignable par des plantes et en particulier par deux plantes auxquelles je me suis intéressé, le corossol et la papaye.

Il y en a qui me voient venir : je vais leur sortir, au mieux du Rika Zaraï, au pire du Yaya Jammeh ou du complotisme. Eh bien non, mes sources ne sont rien de moins que les scientifiques américains d’abord puis du monde entier qui ont fait des études sur la question. Dans ce milieu, on ne se pose plus la question « le corossol soigne t il le cancer ? », mais « quelles sont les principes actifs ? », « comment agit le corossol contre les cellules cancéreuses et tumorales en général ».

Voici une source, en anglais qui fait l’historique des découvertes scientifiques: http://graviola-soursop-cancercure.com/research.html

Le National Center for Biotechnology Information a un site et un répertoire PubMed qui collecte les recherches en biologie. Il suffit, sur votre moteur de recherche favori de taper pubmed et soursop (le corossol en anglais) ou graviola (le corossol en brésilien) pour accéder au résumé de plusieurs dizaines d’étude. Les infos biochimiques sont assez indigestes mais les conclusions sont claires: le corossol détruit les cellules cancéreuses ou tumeurales.

Exemple de cette étude historique, car la premiere publiée en 1996: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8946744

« Bioactivity-directed fractionation of the leaves of Annona muricata …………………….. Compound 1 was selectively cytotoxic to pancreatic carcinoma cells (PACA-2) and 2 and 3 were selectively cytotoxic to lung carcinoma cells (A-549); the mixture of 4 and 5 was selectively cytotoxic for the lung (A-549), colon (HT-29), and pancreatic (PACA-2) cell lines with potencies equal to or exceeding those of Adriamycin. »

Traduction par votre serviteur:

« On a fait des extractions de feuilles de corossol. Le composé 1 s’est révélé destructeur de cellules cancereuses du pancréas, les composés 2 et 3 destructeurs de cellules de cancer du poumon, les 4et 5 contre les cellules cancéreuses du poumon et du colon et du pancréas. Cette faculté s’est révélée supérieure à celle de l’adryamycine (la molécule utilisée en chimiothérapie) ».

Personnellement, je n’ai pas le cancer, mais à la cinquantaine, j’arrive à l’age des dépistages, donc de l’angoisse. Je me suis donc dit: et si j’ai le cancer, je fais quoi ? Comme Desproges, je vais me taper un tourteau au resto ? Les organismes officiels publient les excellents résultats de la lutte contre le cancer: 85% ! Seulement autour de moi, c’est plutôt 85% de décès. Alors, ou bien je suis maudit, ou bien ces chiffres sont aussi bidonnés que les sondages d’opinion ou les chiffres de l’emploi.

La feuille de graviola corossol riche en agent anti cancer naturel

La feuille de graviola corossol riche en agent anti cancer naturel

J’ai donc creusé la question, constaté que beaucoup de gens se posaient les mêmes questions. Et comme j’accumulais beaucoup d’infos, j’ai fait un site www.corossol.biologique.bio pas encore terminé vu que je trouve des nouvelles infos presque tous les jours. Mais pour moi, c’est décidé, pas de chimio.

Mais alors, si les universitaires reconnaissent les qualités de cette plante, si les témoignages de guérison existent (voir mon site) pourquoi nous impose t on ces opérations inutiles, ces rayons et cette chimio qui détruisent autant qu’ils soignent ? La réponse est simple: pour le fric, pour les chiffres d’affaire des cliniques et des laboratoires. Il n’y a pas eu de tests de protocole à grande échelle, car ce sont aux labos de les faire et ils ne veulent pas car ils seraient perdants. Oui, mais nos décideurs politiques en matière de santé, que font ils ? Hé bien, vu que, quand ils sont dans l’opposition, ils font des études, des rapports, pour les labos, ils ne vont pas mordre la main qui les nourrira demain. Il y a des milliards à économiser pour la sécurité social, d’autant plus que les principes actifs de ces plantes détruisent toutes les cellules se développant anormalement; cancers, mais aussi tumeurs en tout genre, polypes, fibromes…..

Et en attendant on crève de la chimio et la sécurité social crève des milliards donnés à ces libéraux profiteurs d’un système socialisé.


Les médecines traditionnelles utilisent des feuilles de l’arbre corossolier, commun dans les forêts tropicales, pour traiter des pathologies telles que le cancer et les infections.

Le nom scientifique de Graviola est annone muricata et, on l’appelle couramment corossol, guanabana ou anone.
Si vous vivez dans un climat tropical où pousse le corossolier, vous pouvez utiliser deux ou trois feuilles fraîches à infuser comme le thé. Sinon, vous pouvez acheter les feuilles entières sechées ou de la poudre de feuilles sechées.

Prévention du cancer
Les feuilles du corossolier ont de puissantes propriétés anti-cancéreuses provenant de composés phytochimiques.
La revue « Cancer Letters » a publié une étude sur l’impact de graviola corossol bio sur le cancer du pancréas. Les chercheurs suggèrent que cette médecine naturelle peut prévenir et traiter le cancer. Les feuilles peuvent également être utiles pour le traitement du cancer de la peau lorsqu’il est appliqué par voie topique.

Le corossolier l'arbre aux milles vertus

Le corossolier l’arbre aux milles vertus

Traiter les infections virales
Les médecines traditionnelles utilisent des feuilles de Graviola Corossol bio pour le traitement des infections virales.
Un article publié dans « Le Journal de Ethnopharmacology » en mai 1998 a constaté que les extraits des feuilles suppriment le virus de l’herpès simplex. Le virus de l’herpès se transmet par les fluides corporels et souvent transmis en embrassant ou par contact sexuel. Selon l’Université du Maryland Medical Center, jusqu’à 90 pour cent de la population américaine a été exposée à une forme du virus et il n’y a pas de remède.
Certains médicaments anti-viraux peuvent réduire le nombre de foyers ou atténuer les symptômes. Plus de recherche est nécessaire pour déterminer le rôle que peut jouer le Graviola Corossol bio dans le traitement ou la prévention de l’herpès.

Réduction de la douleur
Les feuilles de Graviola Corossol bio peuvent réduire l’oedeme et la douleur, selon une étude publiée en mai 2010 dans le « International Journal of Molecular Sciences. » Cependant, plus de recherches sont nécessaires pour déterminer l’innocuité et l’efficacité de cette utilisation chez l’homme.


Les propriétés médicinales du Graviola Corosso bio selon leur origine

Anticancérigène: feuilles et les pousses
Antibactérien: écorce
Antiparasitaire: Semences et l’écorce
Ulcère: écorce
Galactogogue: Fruit
Antispasmodiques: Feuilles
Sédatifs: Feuilles
Paludisme: Feuilles
Antidiabétiques: Feuilles
Vasodilatateurs: Feuilles
Pectoraux: Fleurs
Amebicide: écorce
Désinfectant: écorce et les feuilles
Insecticide: Les feuilles et les racines

Les propriétés du Corossol Graviola Guanábana actives sont : antibactérien, anti-cancéreux, anti-parasitaire, antitumorale, antispasmodique, stomachique, astringent, cytotoxique, fébrifuge, hypotenseur, insecticide, pesticide, sédatif, vasodilatateur, vermifuge, Antirhumatismal, anti-arthritique, il a un effet immédiat sur les douleurs articulaires et sur leur dégénérescence (arthrose). Surtout chez les patients qui déjà reçoivent un traitement.

Antidiabétique, par son action puissante dans le sang aide à éliminer l’excès de glucose. Aide au bon fonctionnement et normalise les enzymes pancréatiques. Si vous prenez de l’insuline, vous pouvez consommer 1 ou 2 graines, pelées et écrasées le matin à jeûn pendant sept jours.

Pour les douleurs de l’ovaire, prendre du thé de Corossol Graviola bio, laisser refroidir et filtrer avant de boire, répéter toutes les deux heures.

Le Graviola bio est un puissant anti-inflammatoire, aussi excellent pour le système endocrinien, il normalise la production d’hormones des différentes glandes de notre corps,il agit au niveau du système nerveux, et immunologique.

Contient de l’acide folique, ce qui le rend parfait pour les femmes qui souhaitent devenir enceintes (production normale de l’ADN), il évite les infections qui compliquent le développement du fœtus.

Sédatif, aide à la récupération du muscle cardiaque après une crise cardiaque et aide à combattre l’hypertension de et les problèmes cardiovasculaires.
Il a un effet calmant la nuit, il favorise une bonne nuit de sommeil sans être somnolent pendant la journée.

La feuille anti-cancer du corossolier

La feuille anti-cancer du corossolier

Antidiarrhéique, puissant insecticide élimine les bactéries qui causent la diarrhée, est plus efficace qu’un antibiotique et fonctionne sans endommager la flore intestinale, étant 100% naturel. L’écorce et des feuilles ont ensemble des propriétés fongicides, et éliminent certains champignons.

Antiparasitaire, élimine les parasites, en particulier chez les enfants, dissoudre une capsule avant le repas pendant 7 jours.

Par son action apaisante facilite une bonne digestion, enlève l’excès de graisse et de triglycérides lors de repas opulent. Il facilite la digestion lorsque nous suivons une chimiothérapie.

Le thé de feuilles de Corossol Graviola bio est utilisé pour les rhumes, et l’inflammation des muqueuses.

Antihistaminique et antispasmodique dans l’asthme, élimine les acariens qui se produisent dans les cils du poumon.

Son pouvoir sédatif est excellent pour le système nerveux, il contient du lithium en quantités microscopiques suffisantes pour exercer son pouvoir sédatif chez les individus irritables, nerveux et anxieux .

Combat l’obésité, en empêchant l’accumulation de graisse dans le corps et il vous fait perdre du poids graduellement.

Diurétique, il aide à l’élimination, des acides (qui forment la colestero L) et aide à éliminer les excès d’acide urique qui provoquent la calcification des néphrons (cellules du rein)

Applications du Corossol contre le cancer

Comment manger le corossol contre le cancer?
La meilleure façon de consommer le corossol graviola bio est de préparer les feuilles comme si vous feriez du thé, mangez le fruit cru ou la pulpe de fruit déshydraté.


L’activité anti-cancer du Graviola Corossol bio, un extrait de plante médicinale passionnante sur diverses lignées cellulaires de cancer et une étude détaillée sur la piste d’anti-cancéreux puissants vont être démontrés dans ce texte.

La Nature est le meilleur chimiste du monde: Beaucoup de composés naturels ont des structures très complexes qui présentent de grands défis pour les chimistes qui souhaitent déterminer leurs structures ou de les reproduire.
Les composés à base de plantes ont une longue histoire dans l’utilisation clinique, et une meilleure tolérance et une bonne tolérance par les patients.
En outre, ces composés naturels librement disponibles peuvent être utilisés en toute sécurité pour prévenir diverses affections.

Le fruit et la fruit du graviola corossol de l’Amazonie

Le fruit et la fruit du graviola corossol de l’Amazonie

Les plantes sont à la base de la médecine traditionnelle à travers le monde depuis des milliers d’années et continuent de fournir à l’humanité de nouveaux remèdes.
Ici, nous présentons une étude de recherche sur une plante médicinale, le Graviola Corossol bio, originaire d’Amérique du Nord mais rarement cultivé en Inde.
Il dispose de nombreux agents anticancéreux puissants comme les acétogénines qui jouent un rôle clé sur de nombreuses variétés de cancer, les acétogénines ont un puissant pouvoir antitumoral.
Les composés phytochimiques ont été soumis à une analyse de la toxicité. Dans l’analyse expérimentale, des feuilles de Graviola Corossol bio ont été collectées, et les composants extraits ont été testés contre la lignée de cellules HeLa et la lignée cellulaire PC3.
Des cellules HeLa traitées avec 75 ug d’un extrait de feuilles d’ Annona muricata brut montrent 80% d’inhibition cellulaire.
Une enquête plus approfondie avec d’autres études expérimentales confirment ce fort potentiel qui pourrait avoir un grand impact et contribuer à accélérer la découverte de nombreux médicaments.


Le corossolier biologique vient des profondeurs de la forêt amazonienne. Des recherches en laboratoire démontrent que le fruit et les feuilles de cet arbre peut lutter de façon miraculeuse contre le cancer.

Le corossol bio ou le fruit de l’arbre corossolier est d’après de nombreuses recherches un remède miracle naturel pour éliminer les cellules cancéreuses. Il serait 100 fois plus fort que la chimiothérapie.

Plus d’énergie avec un traitement sain
Manger du corossol bio c’est faire un traitement entièrement naturel qui ne provoque ni nausées, ni perte de poids et ni perte de cheveux, il protège le système immunitaire et évite les infections mortelles. Les recherches nous montrent que les personnes atteintes d’un cancer se sentent plus forts et plus sains tout au long du traitement.
Le corossol bio un remède miracle contre le cancer
Le corossol bio ou le fruit et les feuilles de l’arbre graviola bio est lui aussi un remède miracle naturel pour éliminer les cellules cancéreuses. Il serait d’après de nombreuses recherches 100 fois plus fort que la chimiothérapie.

Le fruit, la feuille, l'écorce... Tout est bon pour la santé chez le corossolier

Le fruit, la feuille, l’écorce… Tout est bon pour la santé chez le corossolier

Les résultats ont permis d’identifier les ingrédients actifs spécifiques appelés Annonaceae acétogénines. A ce jour, plus de 600 études ont été effectuées avec d’excellents résultats malheureusement aucune dans le cadre clinique.

Selon l’institut de recherche sur le Cancer du Royaume-Uni, l’Annona muricata est un principe actif dans une plante médicinale commercialisé sous le nom de marque Triamazon. La licence pour ce produit au Royaume-Uni n’est pas acceptée en raison de ses effets de guérison énormes sur le corps et la perte potentielle de bénéfices pour soutenir la concurrence des médicaments anticancéreux pharmaceutiques.

C’est également un agent antimicrobien, contre les infections, les infections bactériennes et fongiques, abaisse la pression artérielle, il est utilisé pour les troubles de la dépression, le stress et nervosité.
Le corossol est un fruit rare à trouver de surcroît le prix de vente de ce remède miracle explose sur le net. Nous vous conseillons vivement de bien effectuer vos recherches avant de le commander.

Valeur nutritive pour 100 g de fruit :

Nutriments et composants

Calories 66 Kcal
Eau 81.16 g
Protéines 1 g
Lipides 0.3 g
Glucides 16.84 g (dont 15 à 20% de sucres)
Vitamines
Provitamine A 2 UI
Vitamine C 20.6 mg
Vitamine B1 0.07 mg
Vitamine B2 0.05 mg
Vitamine B3 0.9 mg
Vitamine B5 0.253 mg
Vitamine B6 0.059 mg
Minéraux
Potassium 278 mg
Phosphore 27 mg
Magnesium 21 mg
Calcium 14 mg
Sodium 14 mg
Cuivre 0.6 mg
Et n’oubliez pas manger sainement c’est vivre longtemps !!!


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer